les poisson d'eau douce

Publié le par nema frantz

Cette liste commentée recense l'ichtyofaune d'eau douce en France métropolitaine. Elle répertorie les poissons dulçaquicoles français actuels et ceux qui ont été récemment classifiés comme éteints (à partir de l'Holocène, depuis donc 11 700 ans av. J.‑C.)Note 1.

Carte topographique de la France métropolitaine.

Localisation de la France métropolitaine en Europe.

Cette liste comporte 118 espèces réparties en deux classes, 17 ordres et 26 familles, dont quatre sont « éteintes », cinq sont « en danger critique d'extinction », quatre sont « en danger », quatre autres sont « vulnérables », trois sont « quasi menacées (en) » et trois autres ont des « données insuffisantes » pour être classées (à l'échelle mondiale par la liste rouge de l'UICN).

À l'échelle française, par la liste rouge de l'UICN France, sont listées comme espèces (et sous-espèces indépendamment) : deux poissons d'eau douce sont « éteints », deux sont « éteints au niveau régional », quatre sont « en danger critique d'extinction », deux sont « en danger », neuf sont « vulnérables », cinq sont « quasi menacés », 23 ont des « données insuffisantes » pour être classés et 26 sont « non applicables » : c’est-à-dire introduits, erratiques ou en limite d'aire de répartition en France (dit aussi cryptogènes pour les derniers).

Les différentes catégories utilisées par la liste rouge de l'UICN mondiale sont :

Et les catégories présentes dans la liste rouge de l'UICN France sont :

Comme ici n'est référencé que la France métropolitaine, cette liste ne comptabilise pas les poissons d'eau douce présents dans les territoires de la France d'outre-mer, qui sont des régions disséminées un peu partout sur le globe. Elle contient au moins trente espèces introduites sur ce territoire, qui sont plus ou moins bien acclimatées. Il peut contenir aussi dans cette liste des animaux non reconnus par la liste rouge de l'UICN (neuf poissons ici) ou absents de la liste de l'UICN France (23 au total) : cela étant dû notamment au manque de données, à des espèces domestiques, disparues ou éteintes avant le XVIe siècle ou non acclimatées de manière certaine sur le territoire (elles sont classées ici en « Non évalué » : NE).

Il existe au total onze espèces de poissons d'eau douce endémiques de France métropolitaine (dix actuelles et une éteinte). Par contre, il n'y a pas de sous-espèces endémiques.

les poisson d'eau douce
les poisson d'eau douce
les poisson d'eau douce

Publié dans faune

Commenter cet article